Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 20:36

J’écris cet article afin de partager mon expérience : diplômée en Belgique, je souhaitais venir travailler en Guyane française. L’exercice de la profession d’ergothérapeute sur le territoire français exige une équivalence de diplôme. J’ai donc parcouru le chemin des démarches nécessaires à travers la jungle administrative. Selon mon expérience, voici quelques informations qui pourront vous être utiles.


1. Contacter la DRJSCS de la région dans laquelle vous souhaitez exercer.

(=demande d’équivalence + photocopie carte d’identité + photocopie diplôme)
La DRJSCS vous informe des démarches à suivre.

 

2. Composition du dossier :

  • Une copie recto-verso de la carte d’identité ;
  • Une copie du diplôme d’ergothérapeute ou de l’attestation de réussite ;
  • Une copie de l’attestation pour l’obtention de l’équivalence du diplôme d’ergothérapie;
  • La grille horaire reprenant l’intitulé, le nombre d’heures et de crédits de chaque cours suivi pendant les trois années d’étude ;
  • Le relevé de notes de l’année d’obtention du diplôme ;
  • L’attestation de formation ;
  • L’attestation d’exercice de la profession en Belgique ;
  • Le document récapitulatif des stages reprenant leur intitulé, leur contenu (type de population, domaine) et leur nombre de périodes.

Les documents énumérés ci-dessus doivent être officiels (validés par la Haute Ecole dans laquelle la formation a été suivie).

  • Un curriculum vitae ;
  • Une lettre de motivation. Selon l’ANFE : « une lettre de motivation dans laquelle vous mentionnerez si vous avez été formé dans un institut de formation agréé par la WFOT et si vous avez déjà un projet professionnel (promesse d'embauche, ...). »
  • Une copie du travail de fin d’études.
  • Un document attestant sur l’honneur du dépôt du dossier dans une seule région, qui vous est fourni par la DRJSCS.


3. Commission
Suite à l’envoi du dossier, une lettre vous est envoyée précisant que le dossier est complet. La DRJSCS dispose d’une durée de quatre mois pour le traiter. Une commission est mise en place afin d’étudier les documents. Celle-ci se compose d’un médecin, d’un ergothérapeute exerçant dans la région concernée, d’un ergothérapeute formateur en ergothérapie. Un suppléant pour  chaque poste d’ergothérapeute doit également être nommé. Cette liste n’est pas exhaustive, elle reprend uniquement les informations dont je dispose aujourd’hui.


Sites internet utiles :
ANFE, [03/09/2013],  Pour exercer en France, [en ligne], http://www.anfe.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=88&Itemid=112, s.d..

DRJSCS, [03/09/2013], Reconnaissance des diplômes des ressortissants étrangers, [en ligne], http://www.ile-de-france.drjscs.gouv.fr/Reconnaissance-des-diplomes-des.html, s.d..

Dans un moteur de recherche, trouver le site de la DRJSCS correspondant à la région concernée. Exemple : http://www.guyane.drjscs.gouv.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie de GUYANE ERGO 10/09/2013 02:11

Merci pour ces informations qui seront sans doute très utiles aux autres ergothérapeutes diplômés en dehors de la France et notamment en Belgique, qui souhaiteront obtenir leur équivalence en
Guyane.